Le corps énergétique

Le corps physique que l'on voit et que l'on peut toucher, est entouré dans toutes les directions de couches d'énergie de plus en plus lointaines et subtiles qui lui sont propres et qui reflètent, entre autres, son rayonnement électro-magnétique.

Leur nombre, appellation et fonction, varient en fonction des époques et des sources, mais peu importe. Je travaille essentiellement sur les deux premières couches : le corps éthérique (ou énergétique, pour simplifier) et le corps émotionnel, qui sont très intimement liés dans leur fonctionnement et leur rôle au corps physique.  

Les perturbations énergétiques

Tout ce que l'on vit au cours de notre vie, les événements vécus, les personnes rencontrées, les émotions ressenties, vont laisser des traces dans nos corps : sur notre corps physique (cicatrice par exemple), mais aussi sur notre corps éthérique et notre corps émotionnel.

 

Ces mémoires, ces traces, peuvent avoir différentes origines (éducation, traumatisme, transmission familiale...) et sont souvent liées à des émotions, qui se sont figées, cristallisées, en formant un schéma de croyances, de comportement ou de réactions émotionnelles. Ces mémoires font partie de notre histoire et reflètent notre parcours, mais à un moment de notre vie, peuvent devenir bloquantes et entraver notre évolution. Il peut en résulter des phobies, des blocages, des troubles émotionnels ou psychiques. Elles peuvent influer sur le bon fonctionnement d'un organe ou d'une partie du corps, ralentir une convalescence suite à un accident ou à une opération.

 

Ces mémoires émotionnelles contribuent à la mise en place de schémas répétitifs de comportement ou de réactions émotionnelles à des situations précises.

Généralement, ces perturbations sont subies sans qu'on les remarque. Mais si l'on prend conscience de leur existence ou de leur expression disproportionnée, illogique ou répétitive, alors on peut agir.

...C'est que l'on est prêt à lâcher définitivement cette mémoire, ce trouble.

C'est alors le bon moment pour s'en occuper.

Les mémoires karmiques

Ces mémoires, émotionnelles ou physiques, peuvent être juste à la surface de votre conscience, ou profondément enfouies dans vos souvenirs lointains. Elles peuvent faire un lien avec quelque chose que vous avez vécu dans votre petite enfance ou avant votre naissance (période prénatale).

 

Elles peuvent également faire un lien avec un passé beaucoup plus lointain, celui de vos vies antérieures. Dans les civilisations occidentales, les notions de 'vie antérieure', de 'vie après la mort' ou plutôt de 'vie entre les vies', sont peu ou pas abordées. Je ne vous demande pas de croire quoi que ce soit à ce sujet. Je parle de mon expérience propre, de mon vécu et des croyances qu'ils ont contribué à édifier.

Je n'avais pas d'opinion préalable concernant les vies antérieures avant d'y être tout simplement confrontée dans mon quotidien et dans ma pratique.

 

Ces mémoires karmiques se font l'écho d'un vécu lointain, dans une de vos vies antérieures. Un évènement, une émotion, une relation, intensément vécus, et qui n'ont pas été réglés sur le moment.